CSI NY RPG

Un RPG sur la série CSI NY
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Approche de Noël
par Invité Lun 13 Juin - 19:08

» Détresse [Don]
par Invité Mer 17 Mar - 13:35

» Tombera, tombera pas ? [PV Josh, Adam]
par Invité Dim 14 Mar - 23:07

» Besoin d'aide !
par Invité Lun 8 Mar - 20:15

» Viens voir Josh...
par Invité Dim 7 Mar - 10:52

» Ma mère est vivante [Mac et Reed]
par Invité Jeu 25 Fév - 22:38

» Excuses et désastre {Stella
par Invité Mer 27 Jan - 4:43

» Une semaine pas trop agréable... {Stella
par Invité Jeu 31 Déc - 8:41

» Petite soirée! [Chrissounet!XD]
par Lindsay Monroe Lun 28 Déc - 22:46

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 51 le Dim 2 Jan - 15:32
Statistiques
Nous avons 2 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lindsay Monroe

Nos membres ont posté un total de 1876 messages dans 100 sujets

Partagez | 
 

 Excuses et désastre {Stella

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excuses et désastre {Stella   Mar 26 Jan - 5:41

-Ah d'accord, je suis content que tu ailles mieux alors....

Je lui fait un jolie petit sourir. Elle se sent mieux, c'est la plus belle chose que l'on peut m'offrir dans la situation que je suis en ce moment. Je ne demandais que ça qu'elle aille mieux. Moi je me moque bien de ma santé, tant que Stella elle le soit. Je la regarde, je tires un peu sur sa main pour l'inviter à s'asseoir sur le lit. Je veux l'avoir près de moi... j'aime quand nous sommes proches tous les deux. Je me sens toujours mieux quand elle est là que quand elle ne l'est pas.

J'hausse les sourcils. Sa faute? Bien sûr que non ! Elle n'était même pas dans les alentours... je ne comprends pas pourquoi ça serait de sa faute. Elle ne pouvait pas prévoir non plus qu'elle allait faire une fausse couche ! Ça serait plutôt de ma faute oui..... mais pas de la sienne ohhh non.

-Stella... c'est pas de ta faute.... c'est plutôt la mienne. J'aurais dû prendre des somnifères ou un taxi pour venir chez toi, mais à la place 'en ai fait qu'à ma tête.... et puis pour le bébé, c'est moi qui t'as mit dans ce stresse, pas toi.... c'est moi qui devrait te demander pardon parce que j'ai fait des erreurs qui on eu des conséquences........ grave....

Je disais grave, parce qu'apparement, je suis entre la vie et la mort. Enfin j'espère plutôt survivre que mourir. Si je me souviens bien, j'ai roulé à quatre-vigt kilomètres par heures tout le long du chemin... foncer dans un poteau à cette vitesse est en majorité mortel... Alors je pense que le choc a été assez dur pour que mon corps ait des répercussions et que si je ne fait pas attention, elles pourraient probablemet être fatale.... je crois que je vais rester couché finallement jusqu'à mon congé de l'hôpital....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excuses et désastre {Stella   Mar 26 Jan - 6:46

Je sentis une légère pression sur ma main et je compris où il voulait en venir. Je lui fis un petit sourire et me levai pour me rapprocher de lui. Je l'interrogeai du regard ne sachant pas trop comment me mettre pour ne pas lui faire mal. Il me guida et bientôt j'étais de nouveau contre lui et j'avais retrouvé ce contact qui m'était si cher.

Sa faute ? Mais je rêve ! C'est beau l'amour mais au point de prendre la faute de l'autre qui la reconnaissait... De toute manière je ne voyais pas comment il pourrait me faire changer d'avis sur ce que je pensais.

-Si... Mac... C'est ma faute... Si tu ne dormais pas c'est à cause de moi et de al conduite que j'ai eu après... Après Ground Zero... Si je n'avais pas eu cette histoire avec Flack je ne t'aurais surement pas évité comme ça et on aurait pu discuter comme les adultes le font normalement, de ce qui s'est passé... Personne n'aurait été blessé et je serais toujours enceinte...

Les larmes revinrent et deux d'entre elles perlèrent sur mes joues. Je ne saurais rien de cet enfant... Jamais et je savais que quoi qu'en ait dit la gynéco d'autres enfants ne me feront pas oublier... Chaque être est uniques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excuses et désastre {Stella   Mar 26 Jan - 6:59

-Stella....

Elle était à nouveau contre moi. Ce contact que nous avions eu dans sa chambre était maintenant de retour dans la mienne. Je la regardais, elle semblait fatigué. Elle avait des cernes probablement causé par le stress qu'elle a eu et la fausse couche n'a pas aidé. Elle a beaucoup pleuré aussi depuis que nous sommes ici, elle doit être épuisé...

Je l'ai écouté parler. Têtut oui.... Stella est têtut, et je crois que je le suis autant. J'ai hâte de voir comment têtut nos enfants serons plus tard... sinon pour le moment, elle tente de mettre la faute sur ses épaules. Je ne peux pas accepter comme ça en disant "bon d'accord, c'est ta faute alors", alors je vais défendre mes points. Alors je lui parlais, pendant que de ma main droite je tentais d'essuyer les quelques larmes qui coulaient sur ses joues avec mon pouce.

-Non... non... c'était à moi de prendre des décisions plus mature.... j'ai agis bêtement et voilà le résultat...

Elle souffrait de la perte du bébé. Elle voulait avoir des enfants et même quand nous étions que des amis, je la voyais bien devenir maman. Elle ferait une très bonne mère et ça je le sais au plus profond de mon être. Le fait d'avoir perdu cet enfant lui faisait une douleur plus que physique....

-Chut... calme-toi.... ne t'inquiète pas.... on va en avoir d'autres enfants.... on va garder en mémoire de petit bout de temps qu'on a pu connaître avec celui là.... et on oublira pas...

Je dépose un baiser sur sa joue et avec le sourir, je me suis collé davantage à elle.

-Tu devrais dormir un peu... tu es fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excuses et désastre {Stella   Mer 27 Jan - 4:02

Rah mais qu'est ce qu'il est têtu... Aussi têtu que moi, parce que s'il pense qu'il m'a convaincue il se fourre le doigt dans l'oeil et bien comme il faut. Mais je ne voulais pas me battre avec lui, je n'étais pas en état pour ça...

-Je crois qu'on a tous les deux fait des choses dont on n'est pas fier... J'espère que tu pourras me pardonner pour les miennes...


Si elles étaient pardonnables. Je n'étais pas sûr que ce soit le cas. Il avait dû se sentir trahi. C'était moi qui avait fait le premier pas, c'était moi qui lui avait dit que je l'aimais à l'hôpital... Et c'était moi qui le lendemain couchait avec quelqu'un d'autres. Quelle belle preuve d'amour. Je l'en voulais tellement. Il devait m'en vouloir et s'il ne pouvait pas pardonner ce geste, ce que j'avais fait avec Flack je le comprendrais. Moi-même je ne me le pardonnais pas. J'aimerais tellement... Pouvoir revenir en arrière... Mais maintenant il est trop tard. Ce qui est fait est fait et on ne peut rien y changer.

-Moi je ne t'en veux pas...


De ne pas avoir été clair le jour de Ground Zero je ne lui en voulais pas. La voir avait du le mettre dans un tel état... J'imagine qu'il avait dû se sentir perdu.... Puis pour les décisions dont il avait parlé... Je ne considérais toujours pas que ça le rendait fautif et je ne lui en voulais pas non plus.

Je restai silencieuse réprimant un "Je m'en veux seulement à moi" mais j'avais cherché à calmer le débat... Ce n'était pas pour le ranimer.
Comme je m'étais remise à pleur il m'intima de me calmer. Rien que d'entendre sa voix si douce me murmurer ces mots ma respiration reprit un rythme normal.

-Je ne pourrai jamais l'oublier, murmurai-je.

"L'" Que ce soit un garçon ou une fille il resterait toujours dans ma mémoire, j'en étais persuadée. Je fermai les yeux m'abandonnant à ses gestes et paroles de réconfort. Je sentis alors ses lèvres s'apposer délicatement sur ma joue. Je souris légèrement me calant bien contre lui comme il se collait encore plus à moi. Il me dit de dormir je crois que c'est ce que je suis en train de faire peu à peu. Je me sens un peu mieux, apaisée... Dans un dernier mouvement je pressai mes lèvres contre la parcelle de peau la plus proche de ma bouche, en l'occurrence son cou. Très rapidement mon corps se décrispa et je quittai cette chambre d'hôpital pour le pays des songes ne doutant pas que Mac m'y rejoindrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excuses et désastre {Stella   Mer 27 Jan - 4:43

Elle avait raison. Nous avons tous les deux fait des choses que nous regrettons maintenant. Je crois que de mon côté je vais apprendre la lesson. Quand je serai trop fatigué, au lieu de m'entêter à prendre ma voiure je prendrai le taxi.... comme ça j'éviterai de me tuer....

-Oui.... tu as raison...

Je comprends le fait que ça serait normal si je ne voudrais pas pardonner Stella.... mais je me dit que nous avons vécus des choses douloureuses au delà de ce que les gens normaux auraient pu vivre et qui nous as poussé à faire des choix et pas necessairement dans le droit chemin. Nous sommes humains et non une race de robot qui pense et font les choses à la perfection...

-Je ne t'en veux pas moi non plus Stella...

L'enfant.... on le connaîtra jamais. Chaque être est unique. Peut-être serait-il devenu un grand scientifique ? Je ne sais pas et je ne le saurais jamais. Mais je me dit une chose : c'est mieux de le perdre tôt, que de le perdre en milieu de grossesse, puisque c'est moin douloureux. On s'attache à ces petits êtres même si on ne les vois pas....

-Moi non plus...

Je me sentais fatigué. Avant que Stella arrive, je n'arrivais pas à doirmir. Stella est la personne qui parvenait à m'apaiser et qui me permettais de dormir toute une nuit complète sans me réveillé des milliards de fois dans mon lit. Je n'avais plus aucunes forces. La preuve était le fait que j'ai eu besoin d'aide pour me lever du lit de la chambre de Stella un peu plus tôt. Cet accident m'a mit dans un sale état et je m'en rend comte que maintenant... Je parvenais à sentir mes cernes sous mes yeux, seulement en les forcant légèrement. J'étais crevé. Je regardais Stella qui semblait s'être endormis, et je me suis sentis pas longtemps après commencer à la rejoindre dans le monde imaginaire du sommeil. Mes forces se sont peu à peu évaporé et je suis tombé dans les bras de morphé....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Excuses et désastre {Stella   

Revenir en haut Aller en bas
 
Excuses et désastre {Stella
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI NY RPG :: New York :: Les Habitations :: Les Appartements :: Appartement de Stella Bonasera-
Sauter vers: