CSI NY RPG

Un RPG sur la série CSI NY
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Approche de Noël
par Invité Lun 13 Juin - 19:08

» Détresse [Don]
par Invité Mer 17 Mar - 13:35

» Tombera, tombera pas ? [PV Josh, Adam]
par Invité Dim 14 Mar - 23:07

» Besoin d'aide !
par Invité Lun 8 Mar - 20:15

» Viens voir Josh...
par Invité Dim 7 Mar - 10:52

» Ma mère est vivante [Mac et Reed]
par Invité Jeu 25 Fév - 22:38

» Excuses et désastre {Stella
par Invité Mer 27 Jan - 4:43

» Une semaine pas trop agréable... {Stella
par Invité Jeu 31 Déc - 8:41

» Petite soirée! [Chrissounet!XD]
par Lindsay Monroe Lun 28 Déc - 22:46

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 51 le Dim 2 Jan - 15:32
Statistiques
Nous avons 2 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lindsay Monroe

Nos membres ont posté un total de 1876 messages dans 100 sujets

Partagez | 
 

 Approche de Noël

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Dim 27 Fév - 23:35

Je lui fis un large sourire et embrassai son front.

-Ne t'inquiète pas, tu pourras faire la cuisine autant que tu voudras d'ici quelques temps.

Je lui caressai la joue et filai à la cuisine. Je restai quelques minutes devant le frigo à réfléchir à ce que j'allais faire. Un large sourire s'étala sur mes lèvres. Moi qui faisait toujours attention à ce que je mangeais afin de rester belle pour l'homme qui occupait toutes mes pensées,j'allais pouvoir m'en donner à cœur joie maintenant qu'un petit habitant allait m'aider à dépenser les calories.

Je mis donc le cuit vapeur en route avec à l'intérieur des pommes de terre et pendnat qu'elles cuisaient m'occupait de préparer le fromage. Je ferai griller les lardons à la dernière minute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Lun 28 Fév - 0:58

Je lui ai fait un petit sourir. C'était sur et certain que dans les mois à venir, je m'occuperai d'elle et je prendrai bien soin à ce qu'elle ne manque de rien. Je serai meme pret à me lever au beau milieu de la nuit pour aller lui acheter de la crème glacé.

-D'accord.... Je reste là alors.

Elle m'a caressé la joue de sa main douce et est ensuite partie à la cuisine pour préparer quelque chose. Quand à moi, je suis resté sur la canapé et, fermant mes yeux, je me suis un peu endormi. Quel soulagement que de ne pas avoir l'insomnie qui me cause des cauchemars ! Je pouvais au moins trouver un peu de répit dans un sommeil réparateur, meme si la réalité pour moi, ressemble beaucoup à mes reves d'autrefois. Malgré noel, bien dormir semblait etre un des plus beaux cadeaux qu'on a pu me donner après celui de pouvoir vivre ma vie avec Stella...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Lun 28 Fév - 1:53

J'adorais cuisiner donc pour moi ce n'était vraiment pas contraignant. Après c'était sur que c'était toujorus agréable que quelqu'un soit aux petits soins pour nous et fasse toutes les tâches fastidieuses qu'il faut faire dans une maison. Non pas que j'aurais aimé avoir un esclave, mais de temps en temps une inversion des rôles entre l'homme et la femme faisait du bien à tout le monde. Pour la femme un peu de détente et pour l'homme rappel que le foyer est tenu par le couple et non pas seulement par la femme.

En faisant sauter les lardons je me demandais s'il était vrai qu'enceinte une femme pouvait avoir des envies étranges à toute heure du jour et de la nuit. Je devais avouer que j'étais gourmande alors cette histoire de petites envies allait bien me servir vraie ou pas ! Je servis les deux assiettes en tartiflette et dressai le couvert pendant que Mac roupillait au salon. Je sortis une bouteille de blanc à laquelle il serait le seul autorisé à toucher puis mis une petite bougie rose au centre de la table que j'allumai. Une fois tout prêt, j'allai près du canapé et lui tapotai l'épaule.


-A table mon coeur, dis je doucement un petit sourire aux lèvres.

C'était fou comme en cette belle journée de Noël rien ne pouvait m'enlever ce sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Lun 28 Fév - 4:57

J'ai dormi un moment. Ça m'a fait beaucoup de bien, et bien que ce ne soit pas une nuit complète de sommeil, je me sentais plus reposé. Stella est venue me réveiller. Elle l'a fait doucement et je lui en étais reconnaissant. J'ai ouvert les deux et lentement je me suis réveiller. Je lui ai fait un petit sourir, j'étais encore à moitié endormi. Je me suis finalement levé et je l'ai suivit jusqu'à la cuisine. Ça sentait vraiment bon et j'avais hâte de manger. Il y avait meme du vin blanc sur la table. Ça devenait très romantique et j'aimais ça. Je n'ai pas pu m'empecher d'embrasser Stella et de la remercier pour le repas. Après tout, elle avait fait ça pour moi, pour nous.

-Merci Stella, ça a l'air vraiment bon ! Je t'aime. Il manque un petit truc par contre....

Je suis allé dans l'entrée de l'appartement. Il y avait un bureau-là. Un des tiroirs, c'était mon tiroir foure-tout. J'y ai sortit des chadelles que j'ai apporté, déposé et allumé sur la table. C'était encore plus romantique comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Mar 1 Mar - 1:47

Je le regardais sortir me demandant ce qu'il pouvait bien être allé chercher. Il aimait me surprendre et à force même quand c'était des choses toutes simples il arrivait à me surprendre. J'attendais donc avec une certaine impatience qu'il revienne pour voir de quoi il s'agissait cette fois. Un sourire apparut sur mes lèvres en voyant le chandelier qu'il posa sur la table et alluma. Je me penchai au dessus de la table et capturai ses lèvres avant de me mettre à faire le service.

Même si être lieutenant de la police scientifique faisait que l'on était habituée à une certaine rudesse je ne dépréciait pas un certain romantisme au contraire. J'avais encore une part d'âme fleur bleue en moi, quelques rêves de petites filles quand au Prince charmant et voilà que je l'avais finalement enfin trouvé en Mac.

Je lui tendis son assiette et dans un sourire lui souhaitai un "bon appétit." Je me servis ensuite à mon tour et attendit que ce soit ok pour attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Mar 1 Mar - 6:28

Elle a servit les assiettes. Ça semtait vraiment très bon et j'avais vraiment très faim. J'étais meme affamé. J'ai pas pu m'empecher de commencer à savourer ce délicieux repas que Stella nous avait cuisiné. Je prenais mon temps, car si il y a bien une chose que j'avais apprit dans ma vie avec Claire, c'est que les repas mangés trop rapidement insultait ou donnait l'impression aux dames qu'ils s'agissaient d'un repas comme un autre. Dans les moments ou le fameux repas est pour un diner romantique, le manger en cinq minutes serait la pire insulte qu'on pourrait leur faire. Alors je prenais mon temps et avec raison : c'était bien trop bon pour le dévorer trop rapidement. J'ai regardé Stella, la bouche encore pleine et le sourir aux lèvres. J'ai tenté de dire un truc qui finalement, n'était pas trop cohérent.

-Fè gélifffieux !

Comme je voulais qu'elle comprenne mon chinois, j'ai rapidement avalé la portion que j'avais dans la bouche en prenant soin bien sur, de la savourer en meme temps.

-Je voulais dire, c'est délicieux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 4 Mar - 3:06

J'éclatai de rire lorsqu'il bredouilla la bouche pleine de patate. Il y avait même un peu de crème qui du coup essayait de se carapater hors de sa bouche lorsqu'il parlait. On aurait dit un véritable enfant. Je baissai le nez et rougis légèrement.

-Merci... Soufflai-je

Je relevai seulement les yeux pour le regarder se dépatouiller. Il était attendrissant quand il était comme ça. J'aimais le voir ainsi, ça le rendait plus humain et ça changeait de l'homme que j'avais pu côtoyer au boulot qui ressemblait plus à un fantôme qu'à un véritable être humain. Il accomplissait son travail, excellemment et avec coeur certes, mais c'était comme s'il s'interdisait à lui même d'être heureux. Là j'espérais pouvoir lui montrer qu'il y avait lui aussi droit et qu'il pouvait l'être. Et peut-être que le jour où il l'aurait compris il me demanderait en mariage. Je pouvais toujours rêver... L'espoir fait vivre comme on dit.

Je sortis de ma rêverie pour me remettre à manger et lorsque mon assiette fut finie j'y posai mes couverts, croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 4 Mar - 3:26

J'ai eu de la difficulté à avaler ma bouchée, étant donné que Stella riait de moi et que la voir rire et etre joyeuse comme ça, c'était contagieux. Je riais la bouche pleine et en riant, il y avait de la crème qui cherchait à sortir et couler sur le bord de mes lèvres. Le pire dans tout ça, c'est que ça a fonctionné. J'ai finalement réussi à tout avaler avec un peu de temps et j'ai entendu Stella me remercier. Je lui ai fait un sourir puis j'ai replongé dans mon assiette.

J'étais joyeux quand j'étais pas au travail. En fait, je pourrais pratiquement dire qu'il existait deux Mac Taylor qui me ressemblait : celui du travail et celui de l'appartement. Celui de l'appartement est joyeux, aime rire et blaguer, tandis que celui du travail était un tout autre homme. Il pouvait etre dure, sérieux, il pouvait rire de temps en temps certes, mais mener à bien l'enquete restait pour lui sa priorité.

J'ai terminé de manger, j'ai déposé mes couverts dans l'assiette. Je me suis permis de prendre l'assiette de Stella et la mienne et d'aller les déposer dans l'évier. Je suis ensuite retourner m'installer à ma place pour pouvoir savourer de mon regard les magnifique yeux verts de ma compagne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 4 Mar - 3:44

Je le regardai débarasser la table un petit sourire aux lèvres. Je savais que le lieutenant Mac Taylor était la gentillesse incarnée. J'avais voulu faire ressortir cette caractéristique de sa personnalité qui avait disparu derrière une carapace après la mort de sa femme. Je ne savais pas que ça me ferait tomber amoureuse de lui.... Je souris rêveuse en y repensant.

Il revint quelques minutes après et je me levai lorsqu'il se fut réinstallé. Sans quitter ses yeux gris envoutants je pris délicatement ses lèvres avant de filer à la cuisine prendre le dessert afin de terminer ce délicieux repas en beauté du moins je l'espérai. Je sortis le gâteau du four où je l'avais laissé pour qu'il reste chaud et rejoignis mon compagnon.

Je posai le gateau puis retournai chercher les assiettes à desserts après un regard signifiant "Attention s'il manque la moindre miette de ce brownie je le saurai foi de Stella" Je revins rapidement et coupai le gâteau. Un petit nuage de vapeur s'en éleva signe qu'il allait falloir faire attention pour ne pas se brûler le bec. Je tendis une part à Mac puis me servit. Rassise j'attaquai de manger espérant qu'il le trouverait à son gout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 4 Mar - 6:09

Elle avait meme fait un gâteau ! C'était vraiment un repas des plus parfais celui-là ! Ça faisait des lustres que je n'avais pas eu de ce genre de petite douceur de la part de quelqu'un... Ça me faisait énormément plaisir. Son gâteau était excellent et très chaud. J'avais remarqué par la petite fumé qui en sortait quand elle avait planté le couteau dedans, mais je l'ai réaliser encore plus quand je me suis brulé la langue à la première bouchée. J'aurais du attendre un peu plus longtemps, mais j'étais excité à l'idée d'y gouter.

Je pouvais pas m'empecher de sourir en regardant Stella manger. Je pensais aux mois qui allait passer et à sa liberté de se laisser tenter par la gourmandise. Je m'imaginais la voir avec un plat complet de brownies, devant la télé à regarder des feuilletons, ou des émissions quelconques. Dans ma tete, c'était vraiment mignon, et elle était sexy, meme avec un petit ventre, mais dans ma tete, ce n'est jamais vraiment comme la réalité, alors imaginez comment elle sera belle avec son petit ventre plus tard.

-Moi je connais une petite boule que tu vas rendre heureux avec d'aussi bon gâteau. Tu n'auras pas le choix que d'en manger dans les prochains mois, histoire de faire plaisir à tes deux bébés...

Je lui ai fait un clin d'oeil. Je suis un gros bébé, mais aussi un gros ours innoffencif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Sam 5 Mar - 1:41

Un petit sourire en coin apparut sur mon visage en voyant qu'il avait mangé trop vite et que du coup il venait de se brûler. Il était presque aussi gourmand que moi. Ce qui n'était pas plus mal d'ailleurs, au moins il me comprenait.

Mon sourire s'élargit en l'écoutant puis je le regardai, sourcils haussés.

-Deux bébés ? Pourquoi ça ferait plaisir aux deux ? Quand je ne vais plus pouvoir faire de gâteau parce que je serai fatiguée ou que je ne supporterai plus la chaleur du four, pas sûr que ça plaise toujours au second bébé que j'ai envie de manger des gâteaux.

Je n'avais aucun doute quand au fait qu'il parlait de lui. Je finis mon assiette et l'empilai avec le reste de la vaisselle prête à être débarrassée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Sam 5 Mar - 6:25

J'étais moins timide à montrer mes cotés "humains" devant Stella. Devant les autres, j'aurais plutot tendances à tout cacher et ne rien laisser paraitre si quelque chose arriverait. Ma goumandise faisait partie des petites choses que je ne montrais pas à quiconque qui n'était pas plus proche qu'ami ou collègue. J'adorais manger des choses... Et j'avais un faible pour le chocolat, bien que je sois en excellente forme. Seul un petit ventre pourrait laisser paraitre que cette sucrerie prenait de temps à autre place dans mon alimentation, meme si dans mes jours de travail, je trimbale toujours de la nourriture santé à 99.9%.

-Tu sais, ton bébé serait pret à combler n'importe quelle de tes envies n'importe quand, meme en plein milieu de la nuit s'il le faut, tout ça pour que tu sois heureuse et comblée... Et ça me permettra d'en manger en meme temps....

J'ai légèrement rougit en disant la dernière phrase. Allais-je devenir aussi gourmant que Stella ? Il faudra que je fasses beaucoup d'exercice alors car contrairement à Stella, moi, je ne porterai pas de bébé et j'ai la forte impression que si je mange autant qu'elle, j'aurais un ventre de la meme grosseur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Dim 6 Mar - 1:46

Je me levai, m'assis sur mes genoux et me lovai contre lui. Il était tellement adorable et je me sentais si bien dans ses bras que j'aurais pu y passer mes journées sans avoir le moindre souci d'ennui. Je fermai les yeux et posai ma tête sur son épaule.

-Mac Taylor savez vous que vous êtes l'homme dont rêve toute femme ? Souffali-je avant d'embrasser son cou.

Je lui caressai doucement le dos songeant que c'était le Noël le plus magnifique de ma vie entière. Ceux de mon enfance n'étaient pas vraiment magiques puisque je les passais à l'orphelinat. Ensuite j'en avais passé de nombreux seules ou alors mal accompagnée.


-Qu'as-tu prévu pour cette après-midi ? Demandai-je doucement

Je savais qu'il était le roi de l'organisation. Il aimait que tout soit carré, sans doute à cause de son expérience à l'armée. Je fermai les yeux et me laissai complètement aller attendant seulemetn sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Dim 6 Mar - 6:36

Elle est venue s'asseoir sur mes genous, et moi je me suis contenter de l'acceuillir dans mes bras. J'aimais quand elle se collait contre moi et elle le savait trop bien. C'était une façon que mon esprit avait pour s'assurer qu'elle allait bien et qu'elle n'avait rien. Ça me soulageait presque qu'elle soit là, près de moi. Ce qu'elle m'a dit m'a fait rougir, timide.

-Mais non... Je suis qu'un homme bien ordinaire, comme bien d'autres....

Ses caresses dans mon dos me faisait beaucoup de bien. J'avais beau avoir reprit des forces depuis l'accident, quelques blessures semblaient resister encore un peu à la guérison, autant que les contre-coups de celui-ci. Je lui caressais l'épaule avec douceur, comme pour la réchauffer, collant mon visage contre sa tempe et lui déposant un baiser du meme coup.

-Eh bien... On a mangé... On va profité un peu de la journée pour profiter de l'un comme de l'autre, et après on va se changer parce qu'on va aller au Cozy's, étant donné que tu voulais que j'aille y jouer quelques morceaux et en meme temps, je pourrai profiter de l'occasion pour te donner ton second cadeau de noel.

Je la serrais contre moi. Ce que je pouvais aimer cette femme, mais l'aimer à un tel point ! Elle me rendait complètement dingue ! J'en était addicté, autant à son sourir, son visage, ses yeux verts.... Ses magnifiques yeux verts ! Et son caractère comme sa gentillesse.... Je l'aime, et je me noie dans cette amour tellement j'en ressens pour elle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Lun 7 Mar - 2:50

J'éclatai de rire en voyant sa mine timide. Le pauvre devait pas comprendre alors je fis un effort pour me calmer et lui donner une explication intelligible.

-T'es incorrigible ma parole ! Puisque je te dis que tu l'es, c'est que c'est le cas !

Je lui déposai un baiser au coin des lèvres espérant que cette fois il en serait convaincu. Ce fut alors à mon tour de rougir.


-Un deuxième cadeau, soufflai-je, mais tu sais que celui que tu m'as "offert" me comble déjà complètement.

Cette fois ce ne fut pas au coin de ses lèvres que je l'embrassai mais ce furent ces lèvres que je pris et je fis glisser ma langue contre ses lèvres pour qu'il me laisse approfondir le baiser s'il le voulait bien. Profiter l'un de l'autre... Voilà un programme qui me tentait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Lun 7 Mar - 6:37

Je lui ai fait un petit sourir. Si Stella disait queque chose, c'est qu'elle avait raison, surtout sur les qualité d'un homme. Elle a vécu bien des choses et peut facilement percevoir si l'homme qu'elle connait est un cadeau du ciel ou un cadeau de l'enfer. Je suis bien heureux de venir des anges.... Elle a déposé un baiser sur le coin de mes lèvres, ce qui avait eu pour effet de réveiller certaines envies qui était en hibernation depuis quelques jours. Mais je n'en faisais pas plus que ça, jusqu'à ce qu'elle m'embrasse de nouveau et que les frissons commencaient tranquillement à parcourir mon corps et que la chaleur commencait déjà à augmenter. Je me suis arreter un moment. Il fallait que je saches un truc, comme l'homme curieux que je pouvais etre bien des fois.

-Ummm... Si... Si, admettons.... Qu'on veut, enfin.... Faire l'amour ensemle.... Je.... Est-ce que c'est dangereux pour le bébé ? Je voudrais pas vous faire mal ni à l'un, ni à l'autre et ça me fait un peu peur... Je... Je voudrais pas que tu perdes le petit à cause de moi enfin.... À cause de nos envies..... Je voudrais pas non... Je ne le supporterais pas....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Jeu 10 Mar - 1:50

Je me reculai légèrement et lui fis un large sourire dévoilant ma première rangée de dents. Je savais pourquoi il me posait la question. J'avais eu la même. Je m'étais sentie stupide mais j'avais quand même demandé à une amie gynécologue si c'était le cas ou pas. Heureusement que je la connaissais car sinon je crois que je n'aurais jamais osé posé la question. Et je savais que la réponse allait plaire à Mac. Neuf mois c'était le temps nécessaire au petit embryon pour se développer et être capable de vivre avec nous. C'était bien comme ça et il n'en fallait ni plus ni moins. Toutefois neuf mois et bien c'est long, et je ne veux pas dire mais je ne crois pas que j'aurais réussi à tenir neuf mois sans me donner à mon compagnon. C'était un besoin pour moi, non pas parce que c'est un désir animal mais parce que mon amour pour lui est si grand que me donner à lui en devient la plus belle expression. Je lui caressai la joue.

-Malheureusement M Taylor, votre compagne ne vous laissera pas de répit sur ce plan là pendant sa grossesse. Vous ne pourrez pas couper à lui montrer mille merveilles.

Je glissai ma main dans ses cheveux me retenant de ne pas rire. Je savais très bien que ça allait le ravir. Bon je devais avouer qu'à mon avis au bout de huit mois de grossesse je serai trop fatiguée pour le sport de chambre mais les sept autres mois...

-Non mon chéri, repris je sérieusement, ça ne fera pas de mal au bébé.

Je lui embrassai le front avant de reprendre possession de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Jeu 10 Mar - 3:59

Ça m'a soulagé d'entendre que faire l'amour ne ferait pas de mal au bébé. J'aurais tellement eu peur que ce soit le cas, que je crois que pendant ces neuf mois de grossesse, je n'aurais pas touché Stella une seule fois. Déjà que pendant un temps, je croyais avoir perdu un proche, ma femme ou du moins, mon ex-femme, je n'avais du coup pas envie de revivre cet enfer. Je ne voulais pas retomber dans ce gouffre sans fond ou j'étais parvenu à sortir grâce à Stella. Meme s'il ne parassait pas encore et qu'il était encore jeune, j'aimais déjà ce bébé et j'avais déjà peur de le perdre.

J'ai sourit. Je vais devoir y mettre de l'énergie pour la combler pour qu'elle puisse endurer ses deux derniers mois de grossesse je crois. Mais bon, il faut dire que ça ne me rendait point malheureux de savoir que je pouvais toujours la comblé meme enceinte.

-Je suis content alors.... J'avais peur que ce soit le cas et ça me tracassait un peu... Mais maintenant.......... Fais de moi ce que tu veux, je suis tout à toi !

Je lui ai fait un clin d'oeil et elle m'a embrassé de nouveau. D'abord sur le front, elle s'est ensuite attaqué à mes lèvres, ou moi je pouvais me permettre de l'appronfondir. Je tentais de forcer la porte de sa bouche avec ma langue pour qu'elle puisse y entrer et faire plus ample connaissance avec la sienne. Mes mains sont devenu plus baladeuses et se sont glissé sous son haut pour y défaire l'aggraffe de son soutien gorge....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 1:30

Un frisson me parcourut en sentant sa langue et je le laissai approfondir le baiser. Il dégraffa alors mon soutien gorge et je souris intérieurement. C'était comme si des papillons avaient décidé de voleter dans mon ventre. Je savais désormais qu'il avait la même idée que moi en tête mais je devais m'en assurer.

Le baiser rompu par le besoin d'air je me mis à lui embrasser le cou prenant ensuite la direction de son torse. De leur côté mes mains se sont infiltrées sous son pantalon et même sous son boxer et du bout des doigts je caressai son intimité voyant s'il avait vriament le même désir que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 2:25

J'ai sentis ses mains se glisser dans mon pantalon. Elle me caressait mon intimité. Des frissons mon parcourés le corps et j'ai tout de suite répondu d'un petit gémissement. Je commencais à me sentir à l'étroit. Je lui caressais Le dos et lentement j'ai retiré son haut et son soutien gorge. Je lui déposais de petits baisers à la naissance de ses seins et sur son nombril. Puis j'ai repris ses lèvres avec sauvageries ou presque. Puis mes mains se sont mises à lui caresser les cheveux et mon lèvres à lui déposant des baisers dans le cou. J'ai commencé à m'attaquer à son jean.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 2:31

Très rapidement Mac ne fut plus le seul à gémir et à grogner. Ses lèvres en contact avec la peau, surtout au commencement de ma poitrine me donnaient mille frissons de plaisir. Je lui souris et défis un à un aussi vite que je le pouvais, les boutons de sa chemise afin de pouvoir mettre à nu son torse et lui rendre la pareille. Une fois cela fait mes lèvres quittèrent son cou et descendirent plus bas. Mes lèvres furent bientôt remplacée par ma langue et aidée de mes dents elle ne put s'empêcher d'aller lui chatouiller un téton. Mes mains de leur côté étaient sorties du pantalon et s'appliquaient à en défaire le bouton afin de le débarasser de ce pantalon et de son sous vêtement qui devaient le gêner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 2:59

Je me sentais d'attaque pour ce moment. J'en avais tellement envie. Je dessinais ses formes du bout de mes doigts, voulant la faire frissonner davantage, pendant que je parcourais ses lèvres et ses seins de mes baisers. Mais la cuisine n'était pas le meilleur endroit pour faire l'amour et donc j'avais eu la bête idée de vouloir faire le prince charment et de la transporter vers la chambre. J'avais complètement oublié que je m'étais blessé à l'épaule. J'ai passé mes bras sous elle et je me suis levé. Grave erreur : j'ai sentit une vive dans l'épaule et j'ai crié de douleur. J'ai descendu Stella sans lui faire mal, ce qui me blessait davantage. Je me suis laissé me rasseoir et j'ai mit ma main sur l'épaule. Bon dieu que ça me faisait un mal de chien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 3:11

Je souris lorsqu'il me saisit dans ses bras, je savais exactement ce qu'il comptait faire et je n'étais pas contre. Je sentis alors qu'il faiblissait et il me posa à terre. A moitié nue je me sentis très bête mais quand je vis les grimaces de douleur qu'il arborait j'oubliais ma frustration qui devint secondaire. Je me mis à genoux à ses côtés et posai ma main sur sa joue. J'espérai qu'il n'ait rien fait de trop brusque et qui fasse trop de dommage et ralentisse sa rééducation.

-Ca va ? Demandai je le visage marqué par l'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 3:32

-Ça fait un mal de chien....

J'ai voulu être honnête. Rare sont les moments où je dis vraiment ce que je ressens, sans dire aux gens que tout va pour le mieux. Je ne bougeais plus de ma chaise. Je voulais plus rien faire et mes envies avaient rapidement disparut en un nuage de poussière. Stella avait posé sa main sur ma joue, ou du moins, sur une partie, puisque je faisais des grimaces de douleurs sans arrets. J'ai fini par me lever. Je me promenais dans l'appartement, pour tenter de calmer et d'oublier la douleur. De temps en temps je m'arretais et collais le coté de ma tête contre le mur, respirais à fond et continuer de marcher un peu. Après une dizaine de minutes, je me sentais mieux, ça s'était calmé en partie. Je suis allé m'asseoir sur le canapé, déçu et triste que nos ébats n'aient pas pu se poursuivre comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Approche de Noël   Ven 11 Mar - 14:47

Il me planta dans la cuisine pour aller faire je sais pas quoi qui je l'espérai soulagerait au moins sa douleur physique. Amère et dépitée je refermai mon jean et remis soutien-gorge et tee-shirt. J'en connaissais un qui était pas prêt de se faire allumer de nouveau. Je savais bien que ce n'était pas vraiment sa faute m'enfin bon.... Moi j'étais complètement refroidie du coup.

Finalement il y avait bien une chose que je n'aimais pas chez Mac Taylor voire détestais c'était cette manière qu'il avait de faire, de souffrir en silence, de n'autoriser personne à le soutenir, à s'inquiéter pour lui, à être là près de lui.

Rhabillée je sortis de la cuisine et vis qu'il était allé se poser sur le canapé. Il allait sans doute mieux et ça non plus il ne devait pas trouver utile de me le dire... Alors que pourtant il savait que je m'inquiétais pour lui. Il avait dû le voir sur mon visage. Je le laissai donc là sans un regard de plus et filai dans ma chambre en attendant que me frustration passe et que je sois de meilleure humeur. Me connaissant je pourrais déclencher une dispute pour une broutille et je n'y tenais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Approche de Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Approche de Noël
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI NY RPG :: New York :: Les Habitations :: Les Appartements :: Appartement de Mac Taylor-
Sauter vers: